Aventures au bURO – Episode 2

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Aventures au bURO – Episode 2Quelques semaines s’étaient écoulées depuis ma première expérience uro au bureau (voir épisode 1). Virginie en avait peut-être parlé avec quelques collègues car j’avais l’impression que le regard de certaines avait changé depuis. Ou peut-être n’était ce qu’une impression ? En tout cas, c’était super excitant…De mon côté, je n’avais qu’une envie : recommencer. Mais je n’avais pas réussi à provoquer une nouvelle rencontre avec Virginie. Pourtant, un matin alors que j’étais en réunion, un collègue me demande un document. Je me penche pour att****r mon attaché case, le pose sur la table et au moment où je l’ouvre, je fais une découverte incongrue : une magnifique culotte rouge et une petite enveloppe… Heureusement, mon collègue est en face, il n’a rien pu voir, si ce n’est probablement mon air surpris ! Je referme rapidement mon porte-document et fait tout pour abréger la réunion.Une fois libre, je me précipite vers les premières toilettes disponibles et je contemple mon trésor.Dans l’enveloppe, une petite carte où il y a écrit :« Alors, tu m’as déjà oubliée ? Tu trouveras ci-joint ce qu’il faut pour te rappeler notre petite aventure. Si cela t’en donne envie, je suis partante pour une escapade, toujours sur le même thème, mais un peu plus longue et confortable cette fois-ci. La balle est dans ton camp ! »Waouh ! Si je m’attendais à ça… Je m’empare de la culotte et la frotte sur mon visage. Elle a été portée par ma belle et instantanément je reconnais les odeurs qui m’avaient transporté la première fois. Une érection presque douloureuse me prend et je suis obligé de me masturber et de me faire jouir rapidement.En sortant des toilettes, une seule idée en tête : l’organisation de notre deuxième séance de jeux ! En une petite demi-heure, tout est prêt. Date choisie, chambre d’hôtel réservée, invitation lancée… et acceptée dans la foulée güvenilir bahis par la demoiselle !Le jour convenu, un midi, nous nous retrouvons directement à l’hôtel pour ne pas éveiller les soupçons à la boîte. J’ai choisi un établissement où l’accueil est automatique en journée et surtout où il y a de magnifiques douches à l’italienne dans chaque chambre.Nous entrons dans la nôtre et Virginie explore un peu les lieux. En voyant la douche, la belle me dit :– « Quel beau terrain de jeux… ».Nous nous déshabillons et nous y dirigeons. Je m’assois le plus confortablement possible dos au mur puis elle vient vers moi les jambes bien écartées. Je ne peux m’empêcher de commencer par embrasser et lécher sa magnifique vulve. Mais, comme la première fois, elle m’interrompt rapidement en me disant :– « J’ai bu énormément ce matin pour avoir ce qu’il fallait pour te donner une petite douche. Il faut que je me soulage sinon je vais exploser ! ».Elle se recule alors un peu, écarte des deux mains les replis de son sexe et ajuste tranquillement son angle de « tir ». Quelques secondes plus tard, je suis inondé par un jet dru et chaud. Elle a du boire effectivement beaucoup d’eau car l’odeur est très faible et la couleur aussi. Son urine coule sur moi tandis qu’elle fait varier les zones arrosées en bougeant son bassin. Mes cheveux, mes yeux, tout mon visage sont aspergés. J’essaie de garder les yeux ouverts pour profiter du spectacle et j’ouvre la bouche pour boire un peu cet élixir de jouvence. Le jet est tellement puissant que je ne peux tout intercepter et le trop plein descend tout le long de mon corps jusqu’à mon sexe en érection maximale. Cela me semble durer des heures puis finalement elle s’arrête et me regarde avec son air malicieux que j’adore.– « Alors, heureux ? » me demande-t-elle.– « C’était génial ! Approche que je te remercie… »Elle revient doucement türkçe bahis vers moi. Quelques gouttes d’urine dorées perlent dans les poils de sa vulve. C’est magnifique. J’entreprends de lui faire un bon cunnilingus en la léchant doucement. Ses lèvres gonflent peu à peu et son vagin est inondé de cyprine. Les couleurs de son sexe sont sublimes. Son clitoris a pris du volume et je décide de m’y attarder. Je le masse délicatement à travers son capuchon. Ma langue va et vient dans les sillons de sa vulve. Virginie a l’air d’apprécier si j’en juge par ses gémissements. Au bout d’un moment, elle recule et me demande :« Si on testait le jouet que tu as amené ? »Elle parlait de celui que j’avais posé sur le lit en arrivant. J’ai pris soin d’amener cet ustensile pour faire varier les plaisirs car nous avons passé un accord. Elle est en couple, je suis marié, nous avons décidé que je ne la pénétrerai pas avec mon sexe. Une façon de respecter nos partenaires respectifs et… de soulager notre conscience, à bon compte il est vrai…En tout cas, je ne me fais pas prier. Après m’être rincé rapidement, je la rejoins sur le lit. Elle a les jambes bien écartées et je vois que son sexe est toujours bien lubrifié. Je ne résiste pas à l’embrasser encore un peu puis je saisi le gode et commence à faire aller et venir le gland entre ses grandes lèvres pendant qu’elle se caresse les seins. Elle se cabre soudainement pour le faire entrer dans son vagin. Je pousse tout doucement jusqu’à la moitié mais elle se cabre encore plus pour le prendre en entier. Je suis impressionné de l’aisance avec laquelle elle a pris l’engin en elle jusqu’à la garde (j’ai appris plus tard que son copain était black…). J’att**** ce qui reste du gode au dehors et j’entame un lent va et vient. Je suis tout près de son sexe et aux premières loges. A chaque aller-retour, son clitoris sort de son güvenilir bahis siteleri capuchon. Le bruit du frottement entre ses lèvres trempées est divin et le spectacle hyper excitant. Elle me demande d’accélérer le mouvement. Je sens son vagin s’agrandir et à ses gémissements, je sens que la jouissance est proche. Elle finit par prendre le gode elle-même et au bout de quelques instants elle le retire violemment en expulsant un grand jet qui m’éclabousse. Au même instant, elle a poussé un joli cri qui faisait plaisir à entendre… Elle éprouve alors le besoin de m’attirer dans ses bras.Au bout d’un moment elle me dit :– « Je vais rarement jusque là parce que j’ai honte d’éjaculer en jouissant. Mon copain trouve ça sale. »Je lui réponds tendrement :– « Et bien il ne sait pas quelle chance il a pourtant. C’est tellement beau et émouvant une femme qui éjacule.»Je lui écarte tout doucement les cuisses et entreprend de lécher son sexe totalement trempé. Elle est encore très excitée et un nouvel orgasme arrive rapidement. Mais elle ferme ses cuisses et je sens qu’elle a besoin de d’une pause. Nous nous enlaçons tendrement. Quel plaisir de sentir son corps tout contre le mien.Au bout d’un moment, elle me demande si j’ai envie d’une bonne fellation. Quelle question !Elle prend donc mon sexe délicatement et commence par me sucer le gland puis elle enfonce plus profondément mon membre dans sa bouche. La scène précédente m’a tellement excité que je ne résiste pas bien longtemps. Je la préviens que je vais venir mais elle me garde au chaud jusqu’à ce que j’éjacule en elle en plusieurs soubresauts. Elle se redresse alors pour venir m’embrasser avec la bouche encore pleine de ma semence. C’est la première fois que ça m’arrive et ma foi, je trouve cela fort agréable.Nous restons encore un moment enlacés mais un bref coup d’œil sur ma montre nous fait revenir à la réalité. Il va falloir redescendre de notre nuage et… retourner au boulot. Une petite douche rapide et nous nous rhabillons rapidement avant de nous quitter à regret.Le souvenir de cette petite escapade est ancré en moi à jamais, cela va sans dire !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri tuzla escort kartal escort
bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis sakarya escort bayan webmaster forum hd porno bursa escort bursa escort bursa escort erenler travesti