Le photographe

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le photographeLE PHOTOGRAPHEFlo monta dans la voiture garée en face de chez elle.Le maître examina sa soumise des pieds à la tête. Puis passa la 1er et se dirigea à la sortie de la ville, dans un quartier d’immeubles.« Soulèves ta jupe et ouvres ton chemisier que je vérifie que tu as rien dessous. »Flo obtempéra.« C’est parfait. Restes comme ça. J’aime te voir soumise et offerte. »« Au fait, tu as ton collier ? »« Oui Maître. »« Mets-le. »Le maître garda le silence pendant la durée du trajet. Flo avait laissé ouvert son chemisier. Cette situation se serait réalisée il y a deux semaines, elle n’aurait pas résisté à l’envie de refermer son chemisier. En ville, certains conducteurs ne se gênaient pas pour l’observer avec insistance. Flo les ignorait et elle voulait faire plaisir à son Maître. Il se gara devant un immeuble haut de 2 étages.« Nous sommes arrivées, tu laisses ton chemisier ouvert. Suis-moi et ne dis rien. »« Oui Maître. »A l’entrée de l’immeuble, il y avait deux pancartes. Le rez de chaussé était vide, au 1ier étage une société de recouvrement occupait l’étage en entier. Le 3ieme étage était partagé entre des bureaux et un photographe.Flo, perspicace se dit qu’il allait forcément au dernier.« Nous allons au 3ieme étage voir un ami qui est photographe professionnel. Il est aussi programmeur en informatique spécialisé dans le net et les réseaux. »Flo se demandait ce qu’il allait faire, elle avait bien une petite idée, mais elle se laissa porter par les événements.Un homme de taille moyenne les reçus avec le sourire. Il était aimable. Physiquement commun il possédait des yeux bleus ciels, Flo le remarqua de suite. Le photographe ne pu s’empêcher de regarder la poitrine de Flo. Il esquissa un petit sourire, Flo le prit comme un compliment sur sa poitrine. Une assistante se leva et vint les saluer.« Je vous en prie Madame, veuillez me suivre, je vais vous maquiller. »« Tu peux y aller. »« Bien Mait… Monsieur. »« Ici tu peux m’appeler Maître. »« Bien Maître. »L’assistante amena Flo dans un recoin. Elle lui enleva son chemisier et lui demanda de s’assoir Flo sur une chaise puis elle la peigna légèrement. Elle lui mit un rouge à lèvres assez neutre mais qui faisait ressortir ses lèvres. Elle gomma les pates d’oies et mit un peu de far sur les joues.« Je peux voir les tenues que vous avez apporté, s’il vous plait ? »« Oui Madame, tenez. »«Mettez vous debout et enlevez votre jupe, s’il vous plait. »« Bien Madame. »Flo était nue. Il n’avait sur elle que son collier. L’assistante la faisait tournée et la regardait dans tous les sens. Elle prit un peigne et lui peigna sa chatte.Flo était une poupée qu’on habillait et déshabillait. Sous les passages du peigne, le clitoris de Flo gonflait. Elle le sentait.« Hummm je voie que vous êtes pas insensible à mes caresses ? »Flo ne répondit pas, elle était perplexe. Surtout depuis les caresses buccales qu’elle avait eues avec l’esthéticienne. Rien que de s’en souvenir, elle avait du plaisir.L’assistante voulait savoir jusqu’ou elle pouvait aller avec cette femme mature. Elle s’accroupie et lui lécha les lèvres puis le clitoris. Flo instinctivement écarta les jambes et ferma les yeux. Flo sentit que l’assistante lui retirait son plug avec délicatesse.« Hummm Madame est gourmande. »Elle fit plusieurs vas et vient. Puis le laissa à sa place.Le photographe qui servait un verre au maire regardait le manège de son assistante. hayrabolu escort Le maire lui regardait jusqu’on sa soumise pouvait ne rien. Il estima que le moment des caresses étaient pas encore venu.« Allons Mesdames, remettons les jeux à plus tard. »L’assistante se redressa et continua de s’occuper de Flo.« Prenez votre haut que je vois ce que cela donne…. Bien…Non. Essayer votre petite robe d’été qui laisse bien voir vos formes. »L’assistante mit un dernier coup de peigne.« Bien allons voir Eric pour savoir si cela lui convient. »« Eric ? »« Le photographe. »L’assistante accompagna Flo vers le duo qui prenait une coupe de champagne. Le photographe pour détendre Flo, lui tendit une coupe.« Prenez, pour vous, cela ira mieux après. »Flo regarda son Maître.« Oui tu peux prendre même plusieurs coupes. Je sais que cela te rends plus gaies, vas y. »Quelques minutes plus tard. Flo était au centre de la pièce, avec de nombreuses lumières braquées sur elle. Les premières prises étaient plus des photos de mise en confiance pour le mannequin. Le temps passa.Dans un premier temps le photographe fit des photos debout, de face, couchée par terre, à 4 pattes, dans des positions très sexy et même très hard.Dans un deuxième temps, les mêmes mais dans une autre tenue, avec sa jupe et son chemisier ouvert et fermée laissant apparaitre sa poitrine.« Tu es merveilleuse Flo. Faisons une pause. Ne reboutonne pas ton chemisier, je trouve que ta poitrine est une merveille. »Après cette courte pause ou Flo reprit deux coupes de champagne, ils refirent les même pauses, mais Flo se retrouva les seins nus.« Tu es sublime ma belle. Maintenant enlèves le bas. Allez vas y. »Flo était nue au milieu de la pièce. Tous les regards étaient sur elle. Elle n’était plus gênée. Le champagne faisait son effet. Elle était même encore plus sensuelle.Pour la quatrième étape, le maître se leva, apporta une coupe de champagne à Flo et alla parler au photographe.« Tu vas nous faire les 12 positions de soumise que tu as appris. »« Oui maître. »Le photographe prit beaucoup de plaisir de voir Flo prendre les positions de soumise. Les flashs crépitaient. Il remarqua que Flo était plus détendue. Voir même très détendue. Son minou grand ouvert était une vraie invitation à y rentrer. Son anus lui était toujours occupé par le plug.Flo jeta un œil à son maître. Visiblement il était bien occupé. Il était assis, nu avec un verre dans la main. L’assistante était accroupie, le haut de son corps était nue, elle avait de petits seins avec de grosses auréoles. Elle suçait le maitre avec vigueur. Elle alternait avec un mouvement des mains et de temps en temps, elle frappait le membre du maire sur ses seins. Son maître avait les yeux mi clos et il regardait le photographe et Flo.Un sentiment de jalousie envahit Flo. Mais rapidement elle se ressaisie. Après tout c’était son Maître, il faisait ce qu’il voulait, elle avait rien à dire.Le photographe interpella le maire.« Monsieur le Maire, on vous attend pour la suite. »Le maître se leva, se dirigea doucement vers Flo, il avait son membre décalotté, il était dur et droit. Il était fier de le montrer.L’assistante aux seins nus, apporta un fauteuil qu’elle installa au centre. Puis se retourna, pelota les seins de Flo, et les mordilla. Elle tendit le coup et embrassa fougueusement Flo, qui se laissa faire. Les deux langues se kapaklı escort mêlèrent. L’assistante se retira. Elle vue dans le regard de Flo du regret.« Soumise, position 3. »Flo instinctivement se mit dans la position. Le Maître s’assis sur le fauteuil. Renversa sur sa queue la coupe de champagne.« Suces moi, et essayes de faire mieux que l’assistante de notre photographe. »« C’est pas mal, mais pas encore ça. »« Mlle l’assistante, Patricia, venez montrer comment vous faites, et je vous pris, mettez vous complétement à poil. »L’assistante enleva sa jupe culotte. Elle ne portait rien dessous. Elle aussi visiblement avait un plug anal. Elle avait le pubis complètement rasé et à la place des poils se dressait un tatouage.Flo remarqua qu’il s’agissait d’un as de pique, du moins cela lui ressemblait. Au dessus de cet as, il était inscrit ‘Maître Lou’. Flo en déduisit qu’elle était soumise et qu’elle avait elle aussi un Maître.L’assistante prit le sexe du Maître en regardant Flo. Elle le suça et lui montra les parties sensibles.Flo était un peu honteuse. Le Maître lui avait déjà dit que sa technique n’était pas des plus professionnels. Là, devant une autre personne et devant une autre soumise, Flo se sentait vexée. Elle prit le membre du Maître et le suça à nouveau.« Calmez-vous Mesdames, et embrassez vous que je me repose un peu. »Eric, le photographe s’était mis plus à l’aise. Il avait enlevé ses vêtements. Il lui restait que ses chaussettes ce qui le rendait ridicule. Il continuait de faire des photos.A peine 10 minutes plus tard.Eric continuait de faire des photos. Son assistante était accroupie et s’occupait de lui. Elle le suçait et appliquait un vas et viens dont elle était devenue experte et ceci tout en utilisant ses seins.Flo avait changeait de position, elle était à 4 pattes. Le maître était derrière elle.« Ta chatte de salope est ouverte. Je vais de mettre un maximum de sauce. »« Je t’autorise à t’exprimer soumise. »« Oui, Maître. Rentrez plus profond. J’ai envie de sentir votre queue au fond de moi. »Le maître opérait de réguliers mouvements pendant deux minutes, puis sortait doucement, laissant l’intérieur de Flo vide. Après dix secondes, il rentrait doucement à nouveau, millimètre par millimètre, jusqu’à ce que l’ensemble de sa queue soit entièrement avalée. Il recommençait les mouvements forts et réguliers, puis sortait à nouveau.Flo n’en pouvait plus. Elle sentait le bout de sa queue cognait contre le fond de sa chatte. Cela lui arrivait rarement. Son petit vagin s’adaptait rapidement. Et d’un coup elle sentait le vide. Elle n’en pouvait plus. Elle voulait sentir le sperme à l’intérieur de son corps et en même temps elle voulait aussi que cette bite cogne contre son vagin. Mais elle aimait aussi le sentir rentrer doucement.« Oui Maître, s’il vous plait, rentrez dans moi, prenez moi plus fort. »« Salope, tu aimes que je te baise. »« Oui Maître, prenez moi comme une salope. Baisez-moi. »« Tu ne pensais pas que tu étais capable de te faire prendre par un autre que ton mari ? Que ton mari soit cocu et en plus devant d’autres personnes ? »« Non Maitre. Mais j’aime ça. Défoncez moi, j’ai trop envie, faites moi jouir. »A chaque coup de butoirs, Flo explosait et criait comme une folle.« Encore plus fort…Ouiiiiii. Baisez-moi comme une chienne. Ouiiiiii. »« Prends ça chienne soumise. »Flo sentait le sperme dans sa malkara escort chatte, elle appréciait de plus en plus la puissance de ce jet, et surtout l’abondance. Elle aimait être remplie. Elle explosa et eut un orgasme en même temps que le maitre éjaculait. Elle resta à quatre pattes, le sperme coulait.Eric se déplaçait autour d’elle et la mitraillait de photos.Le maître se coucha à côté d’elle, sa queue était encore un peu raide.« Tu sais ce que tu dois faire ? »Flo se précipita sur sa queue. Elle aimait le sucer, prendre dans sa bouche le sperme de son Maître. Elle le nettoya.Le maître reprenait conscience doucement. Il la regardait faire.« Tu aimerais que je t’offre à Eric ? »« Je ne sais pas, peut être. »« Il est plus jeune et vigoureux, il te ferai monter au 7ieme ciel. »« Surement Maître. »« Bien, pas aujourd’hui. J’ai d’autre projet. Mais tu viens de me remettre en forme. Alors c’est reparti pour un tour. »Contrairement à son mari, le maître avait la capacité de repartir rapidement à l’assaut. Il se rapprocha de sa soumise et lui donna un baisé langoureux. Il savait qu’elle était sensible à ça. Avec sa main, il caressa la chatte de Flo, qui était toujours grande ouverte. Il titilla le clitoris qui sortit rapidement de son capuchon. Flo se mit sur le dos. Il rapprocha sa bouche et lui mordilla son clitoris, joua avec lui.« Non Maître, faut le laisser se reposer. »« Il n’en est pas question, je veux te voir prendre ton pied. »Le maître continua sa caresse buccale, il lui caressait en même temps les seins, les hanches, les fesses…Flo ne résista pas. Son clitoris ressemblait plus à un petit pénis, désormais. Puis d’un jet, elle mouilla. Sa chatte était trempée, elle venait de faire une éjaculation, le sol était rempli. « Ho mon dieu, je repars… Maitre baisez moi à nouveau comme une chienne. »Le maître ne l’écouta pas, et tout en continuant les caresses sur son clito il enleva le plug, et introduisit son pouce. Puis plusieurs doigts.« Baisez-moi. Enculez-moi. »Flo était en transe, elle ne savait plus ou elle était, avec qui elle était, elle voulait juste qu’on la prenne et jouir. Elle était en train d’exploser.Le maître la retourna, et elle prit spontanément la position à 4 pattes. Elle tordait dans tout les sens ses fesses.« Je suis un salope et j’ai envie qu’on me baise. Mettez-moi votre grosse queue dans mon cul. »Le maître ne se fit pas prier, il présenta sa queue, qui passa de son anus à son vagin, puis elle se décida pour entrer doucement dans l’anus. On entendit un grand soupir, Flo explosait à nouveau. Le maître prit de la vitesse.Entre temps, l’assistante qui regardait le spectacle était extasiée. Elle se rapprocha avec l’intention de participer à l’envole de cette femme. Elle lui caressait maintenant le clito.Flo la regarda. Elle ne dit pas un mot, mais son regard voulait dire ‘plus fort’. Flo s’écrasa sur le sol.10 minutes plus tard.Flo avait reprit un peu ses esprits. Le Maître parlait de technique photographique avec Eric. L’assistante avait disparut.« Alors soumise tu reviens parmi nous ? »Flo ne répondis pas de suite.« Oui Maître. »L’assistante revenait avec un plateau, elle était toujours nue, tout comme Eric et le Maître.« Prenez Madame, cela vous remettra de vos émotions. »« Merci beaucoup Madame. »Le maître s’approcha et s’adressa à Flo.« Manges un peu. Tu pourras aller prendre une douche, c’est derrière. Tu peux aussi profiter du bain balnéo qui se trouve à côté. L’eau est prête, elle est à température. Prends ton temps, l’assistante viendra te chercher. »« Bien Maître, nous restons ici ? »« Oui, je te fais apporter un encas. Manges tu en auras besoin. L’après midi sera éreintante. »« Ha ? »« Oui, la journée n’est pas fini. »

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort adapazarı escort serdivan escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri
free bets bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis sakarya escort bayan sakarya escort bayan webmaster forum hd porno bursa escort bursa escort bursa escort erenler travesti