Voyage à Bangkok, chap 05

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Voyage à Bangkok, chap 05Nous étions montées toutes les quatre dans la voiture Jintana devant et Sumalee et Paveena à l’arrière avec moi. Sumalee tenait toujours ma laisse et tirait dessus de temps en temps pour m’obliger à l’embrasser. Puis elle voulut que je lui suce sa verge. Elle m’attrapa alors par la nuque et appuyant fermement elle m’obligea à descendre ma tête pour luir pratiquer une fellation. J’avoue que faire ça dans une voiture avec un chauffeur ne me gênait pas du tout, bien au contraire. Je me demandais intérieurement où était passé ma pudeur, mais je ne cherchais pas à comprendre. C’était trop bon d’être considérée comme une femme, et de pouvoir prendre un sexe en bouche. De son coté Paveena en profitait pour me caresser les fesses et me donner une fessée me traitant de salope et de chienne soumise. Jintana de son coté s’était tourné vers nous et nous prenait en photo ou plutôt me prenait en photo, en gros plan. Elle se débrouillait pour me photgraphier avec la queue de Sumalee au fond de ma gorge ou recevant la fessée avec mon visage exprimant le plaisir. Paveena, de son coté, faisait coulisser le plug entre mes fesses. J’étais au bord de la jouissance quand je sentis le véhicule ralentir, nous étions en ville, je ne sais où. La berline s’arrêta devant la façade d’un club ou deux montagnes de muscles se trouvaient de chaque coté de l’entrée. Les portières s’ouvrirent et je me dépêchais de reprendre une tenue et une position plus décente. Je vis les quatre hommes sourire d’un air carnassier en nous voyant. Paveena sortit de l’auto et prit la laisse autoritairement des mains de Sumalee. Elle m’obligea à la suivre montrant ainsi son ascendance sur moi aux personnes alentours. Les videurs nous regardérent arriver jusqu’à eux en parlant d’abord entre eux puis avec mes compagnes. Elles parlèrent vite et à un moment Sumalee remonta ma jupe et me fit tourner sur moi même pour m’exhiber devant les quatre gorilles en faction. L’un d’eux, tout sourire, nous ouvrit la porte et nous entrâmes enfin. Je fus d’abord submergé par les lumières chaudes puis par la décoration provocante des lieux. Une scène au milieu d’une grande salle avec trois barres de pôle dance, des alcoves avec des tentures en velours rouge sur le mur d’en face et quelques tables autour de la scène avec de confortables canapés en cuir rouge. De jolies femmes sexy à souhait se déhanchaient au son d’une musique langoureuse. Quelques hommes d’affaires étaient présent sur place et tous accompagné d’au moins une charmante demoiselle dans des tenues plus qu’affriolantes. Une jeune bunnie avec ses oreilles de lapin et un maillot deux pièces rouge très échancré mettant en valeur aydın escort ses formes, vint nous guider jusqu’à une alcove. Les filles s’asseyèrent tout de suite sur la banquette qui formait un demi cercle, m’empêchant de m’assoir. Paveena me fit mettre à genoux à l’entrée de alcove, le dos tourné à la salle. Je vis Jintana remettre un flacon à la jolie serveuse et passer une commande en thaï. Paveena, de son coté, caressait ma tête tout en discutant avec Jintana et Sumalee. J’entendais la musique dans la salle avec une femme qui annoçait le début d’un spectacle je tournais la tête en direction de la scène. Sur celle-ci trois danseuses se mirent à se déhancher en rythme tout en utilisant les barres présentes. Au bout d’un petit moment elles commencèrent à se dévétir devoilant leurs superbes plastiques. Je vis que tous les regards des males présents étaient braqués sur elles. Arrivé au string, tout le monde retenait son souffle, et là des cris de joies jaillirent lorsque les string volèrent dans la salle. Les danseuses exhibaient de magnifiques verges qui se tendirent rapidement vers le plafond. La jolie bunniechoisit ce moment pour revenir avec un plateau. Elle déposa une bouteille de champagne avec trois coupes et un verre de cocktail. Je compris aussitot pour qui était le verre. Les filles trinquèrent et me firent boire cul sec le cocktail. Paveena me prenant le verre vide des mains et le tendit à la serveuse toujours derrière moi. Quelques minutes plus tard un autre verre fut déposé sur la table devant moi. Je m’en saisis et pendant que je le savourais plus lentement ce coup ci, je jetais un oeil autour de moi découvrant les hommes avec le pantalon ouvert et le sexe dressé. Certaines femmes étaient à genoux entre leurs cuisses et suçaient avidement les verges ainsi libérées. D’autres femmes elles masturbaient ces cadres supérieurs tout en leur faisant lécher leurs seins. Les filles suivant mon regard soulevèrent leurs jupes m’invitant à venir faire de même sur leurs queues dressées. Je m’avançais, me penchant pour les prendre en bouche, et tout en suçant l’une je branlais les deux autres avec mes mains. J’étais concentrée sur ma tâches savourant le contact de leurs queues sur ma langue. J’essayais de faire pénétrer leur queues le plus profonds ma gorge sentant leurs mains caresser mon crâne. Je salivais énormément du fait des haut le coeur provoqués par le contact avec ma glotte. Je découvris la présence de quelqu’un derrière moi lorsque je sentis deux mains se poser en haut de mes cuisses. Ma jupe fut remonter sur mes hanches devoilant mon string blanc qui ne tarda pas lui aussi à être écarté. La personne derrière moi s’amusait avec escort aydın le rosebud, le faisant ressortir avant de l’enfoncer entre mes reins plusieurs fois. Au bout d’un moment il fut retirer et je sentis une bite de belle taille s’appuyer et s’enfoncer facilement entre mes fesses. Mon cul était encore rempli de la semence des filles, avant notre départ et le sperme lubrifiait bien mon conduit. Jintana, Paveena et Sumalee se succédaient dans ma bouche m’empêchant de tourner la tête pour voir qui me faisait tellement de bien. De toute façon je n’en a vais rien à faire de qui pouvait me prendre, au contraire j’adorais ça et j’en redemandais lorsque ma bouche changeait de queues à sucer. Au bout d’un bon mement je sentis des soubressauts dans la verge qui me possédait m’indiquant la jouissance de l’inconnu. Après s’être retiré il remit en place le rosebud. Je pus alors tourner la tête découvrant l’un des videurs, celui qui nous avait ouvert la porte. Les filles elles aussi se mirent à jouir chacune leur tour au fond de ma gorge. Toujours la jupe remontée sur mes hanches, je vis arriver la serveuse avec un nouveau cocktail pour moi, pendant que les filles buvaient leurs coupes. Elle me caressa au passage le visage et me pinça les fesses en faisant un commentaire en thaï qui fit rire mes partenaires. Paveena acquiessa de la tête en m’observant et s’écarta de moi pour laisser la serveuse s’assoir face à moi. Pavvena me dit alors de faire plaisir à la bunnie. Je me penchai vers son entrejambes et là je découvris une toute petite verge que je pris en bouche sans difficulté. J’alternais séances de suçages et léchages sur la mignonne bunnie qui semblait apprécier ma prestation. Toutefois la verge ne se raidissait pas malgré tous mes efforts. Pourtant au bout d’un bon moment elle éjacula et j’avalais tout avec plaisir veillant à ne laisser perdre aucune goutte de sperme. La serveuse se pencha alors vers moi et m’embrassa, sa langue jouant avec la mienne. Puis elle se releva et partit reprendre son travail. Paveena tenant toujours ma laisse se leva en m’ordonnant de la suivre. Elle me guidait avec la laisse et nous passions près de corps enchevétrés cherchant la jouissance. Jintana et Sumalee de leur coté s’embrassaient goulument tout en se caressant le corps. Paveena me mena vers une pièce ou était positionné une sorte de cheval d’arçon. Là elle me fit allonger sur le ventre, mes fesses cambrées dans le vide tout comme la tête. Elle m’attacha les chevilles et les poignets, je ne pouvais plus bouger mais cela ne me gênait pas, même lorsque je vis vis arriver deux des videurs de l’entrée avec leurs sexes dressés. L’un se plaça derrière moi et aydın escort bayan retirant le plug d’un geste brusque il m’empala sur sa queue fièrement dressée. Il m’arracha un cri plus de surprise que de douleur vu ce que j’avais déjà pris ces derniers temps. Son collègue ne tarda pas lui non plus à venir engouffrer la sienne au fond de ma gorge. Tous les deux se déchainaient en moi, pour mon plus grand plaisir. Ils alternèrent plusieurs fois leur position et finalement éjaculèrent chacun leur tour au fond ma chatte anale avant de me présenter leur sexe à nettoyer avec ma langue. De mon coté j’avais pris mon pied plusieurs fois sans même me toucher. Ils partirent une fois leur queue propre et je commençais à somnoler mais je n’attendis pas longtemps avant de voir surgir une queue face à moi. Ce fut plus fort que moi, totalement réveillée je me jetais sur cette verge l’engloutissant au fond de ma bouche. On aurait cru que j’étais affamée et c’est sans prendre le temps de réfléchir que j’avais agi, comme si une force mystérieuse m’avait poussé à le faire. Je prodiguais une fellation d’enfer à la verge quand une autre apparue à côté. J’alternais donc entre ses deux queues. Derrière moi je sentis à nouveau une queue pénétrer dans mes entrailles et s’agiter jusqu’à l’éjaculation. Les queues se succédèrent aussi dans ma bouche que dans mon cul et j’aimais ça. J’avais joui à plusieurs reprises et sur la fin j’avais sombré dans l’inconscience alors que l’on me besognait. Je ne sais pas combien de queues m’ont défoncer ce soir là mais j’avais pris un pied d’enfer malgré les douleurs que je ressentais notamment au niveau de ma mâchoire et de mon cul. Je me réveillais le matin sur mon lit d’hôtel encore habillée, le sperme avait coulé entre mes jambes sur les draps. On toqua à la porte et celle-ci s’ouvrit sur Paveena qui m’amenait un plateau pour mon petit déjeuner. Elle sourit en me voyant catastrophée par la flaque de sperme et me dit qu’elle avait une solution. Elle me saisit alors par la nuque avec une force que je n’aurais jamais soupçonné et m’obligea à venir lécher la semence répandue sur les draps. Je m’empressais d’obéir sans aucune réticence contrairement à ce que j’aurais cru. Une fois nettoyé les draps elle me servit mon petit déjeuner avec toujours un verre de cocktail. Puis elle me fit me doucher et me tendis des vêtements, maillot de bains deux pièces noires, un short moulant blanc et un petit T-shirt blanc sans manche, pour m’habiller. Elle resta là vérifiant que je m’habillais bien avec ce qu’elle avait choisit puis elle me maquilla avec soin faisant ressortir mes yeux. Elle me tendis ensuite une paire de talons compensés que j’enfilais aussitôt. Ensuite elle m’annonça que j’allais être en retard à mon rendez vous. Étonnée, je la suivis sans poser de question et je me retrouvais une nouvelle fois devant l’entrée du “salon d’embellissement et d’amélioration”.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri
free bets bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis sakarya escort bayan sakarya escort bayan webmaster forum izmir escort bayan hd porno bursa escort bursa escort bursa escort erenler travesti tuzla escort kurtköy escort göztepe escort