Elsa et les partouzes

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Shemale

Elsa et les partouzesNous étions ensemble depuis huit mois au moment où Elsa s’est décidée à me parler plus en détail de l’époque où elle était étudiante, en particulier des soirées dépravées qui avaient souvent lieu chez les uns, chez les autres. Et je dois avouer que ça m’a fait un drôle d’effet d’être avec une femme qui avait participé à des dizaines d’orgies et qui s’était faite sauter par d’innombrables mecs, ceci pendant des années. J’ai oscillé entre un fort sentiment de jalousie et une excitation terrible. D’une certaine façon, j’ai méprisé Elsa tout en la désirant plus que jamais. Je me souviens notamment que le soir où elle a commencé à me raconter ses aventures, je l’ai baisée, je lui ai tout fait tandis qu’elle me parlait à voix haute. Je l’ai enculée et j’ai passé un temps infini à lui bouffer la chatte. Pour finir, j’ai déchargé au fond de sa bouche, chose que je n’avais jamais fait avec elle auparavant.A partir de cette période, je l’ai regardée différemment et notre relation s’est modifiée. Elle avait 28 ans. J’en avais 30. Avant qu’elle me parle de sa vie d’étudiante, l’idée d’épouser Elsa m’avait effleuré l’esprit, mais là elle s’est éloignée. L’envie de lui faire des enfants s’estompa également. Quand je lui ai confié tout ça, elle m’a répondu qu’elle ne se sentait de toute façon pas prête, ni à se marier, encore moins à tomber enceinte. Nous étions donc d’accord sur ces points. Et lorsque j’expliquai à Elsa qu’il m’arrivait de la détester quand elle me racontait son passé, elle me répondit qu’elle comprenait. Elle me demanda même si je préférais qu’on en reste là, qu’on se quitte, mais je n’en avais pas envie du tout. Alors nous avons continué comme ça, et il devint très fréquent que je lui demande de me raconter son passé pendant qu’on baisait.Elle aimait le faire. Ça l’excitait autant que moi de mettre des mots sur ses souvenirs tout en se faisant pénétrer. De me raconter des scènes en détail. De me dire par exemple :« Un soir, six mecs m’ont sautée à tour de rôle dans un canapé. Tous ont éjaculé sur ma chatte. Six spermes différents coulaient sur ma peau. »Ou :« Une fois, je me suis gouinée avec une fille nevşehir escort blonde que je ne connaissais pas. C’était dans une chambre. Elle était dessous et moi dessus. Un mec nous a rejointes et m’a prise en levrette pendant que la fille lui suçait les couilles. Ensuite, il est venu pénétrer sa chatte lisse sous mes yeux pendant que la fille continuait de me lécher le cul. J’ai joui sur sa bouche. »Ou encore :« Une autre fois, j’ai compté : on était dix-huit dans un salon. On était tous à poil et ça baisait de tous les côtés, dans toutes les positions imaginables. Il y avait de la musique et ça gémissait, ça jouissait par moments. Toutes ces bites qui m’ont bourrée chacune leur tour par derrière pendant que je léchais des chattes ou que je suçais d’autres mecs, sans vérifier qui c’était. Putain, ça me fait jouir d’y repenser… »Sur ces mots, j’ai dit à Elsa :« Tu aimerais recommencer ? »J’étais en train de la pénétrer dans le canapé du salon, je me souviens. Elle m’a regardé dans les yeux et répondu :« Ben ça m’excite de te raconter tout ça… »« Tu ne réponds pas à ma question, lui ai-je dit. »Elle a détourné les yeux pour réfléchir, et moi j’ai regardé ses seins qui bougeaient sous les à-coups de mes reins entre ses cuisses. Je bandais à mort et Elsa a fini par répondre :« Je t’avoue que je me masturbe en y repensant. »« Souvent ? »« Oui. »« Tu fais ça quand ? »« Le matin, dans le lit, après ton départ pour le boulot. Et certaines fois où tu t’absentes, en pleine journée. Je me mets toute nue et je me branle en revoyant des scènes du passé. »« Tu aimerais les revivre ? dis-je. Tu aimerais pouvoir remonter le temps et te refaire baiser comme ça par plein de mecs ? »« Oui. »« Salope. »Elle a souri et je me suis retiré de sa chatte pour me branler doucement au-dessus de son pubis. Elle m’a regardé faire et a dit :« N’éjacule pas tout de suite. »« Pourquoi ? »Elle a levé les yeux vers moi et répondu :« Parce que je n’ai pas vraiment répondu à ta question. »« Alors vas-y, réponds. »Elle a de nouveau regardé ma bite raide que mes doigts agitaient.Puis elle a dit :« J’ai envie de refaire des partouzes. »« Avec qui ? »Elle kozaklı escort a remué la tête en disant :« N’importe qui, je m’en fiche. »« N’importe qui ? »« Oui. »« Des inconnus ? Des amis ? »« Oui. »« Avec Laura et Fred, par exemple ? »« Oui. »« Tu aimerais le faire avec Laura et Fred ? »« Oui, j’ai envie que Fred me baise dans ce canapé, pendant que Laura te suce la queue. J’ai envie de voir Laura à poil. »J’ai déchargé violemment sur son ventre en la traitant encore de salope, et elle s’est mise à étaler le sperme sur sa peau en disant :« Oui, je suis désolée, je suis une salope. »Puis nous avons franchi le cap, mais pas avec Laura et Fred. Ce n’était pas trop leur truc, de partouzer, nous nous en sommes rendus compte après avoir glissé deux ou trois allusions dans nos conversations.En revanche, nous avons partouzé avec un autre couple qu’on connaissait un peu moins bien. Sarah et Loïc. Et ce fut la première fois que je voyais Elsa se mettre à poil devant un autre mec, se faire bouffer la chatte devant moi et se faire gicler dans la bouche par une autre bite que la mienne.Ensuite, nous sommes allés dans un club échangiste, un dimanche après-midi. Il y avait beaucoup de monde et une grosse majorité d’hommes. Elsa s’est faite baiser par un bon paquet de mecs pendant que moi je pénétrais des chattes de femmes inconnues, d’âges très variés. Ce fut d’ailleurs la première fois que je fourrais ma queue dans la moule d’une femme d’une cinquantaine d’années. De même, Elsa se fit baiser autant par des jeunes étudiants que par des hommes qui étaient peut-être bien à la retraite.Nous avons également rencontré des couples via Internet, d’âges assez différents là encore. Nous avons fréquenté d’autres clubs et partouzé avec d’autres personnes de notre réseau d’amis, et les années ont passé. J’ai aujourd’hui 38 ans et Elsa 36.Nous ne voulons toujours pas d’enfants. Nous partouzons chaque week-end et nous profitons de nos vacances pour nous rendre dans des clubs situés dans d’autres villes, ou dans des camps naturistes libertins où tout le monde baise avec tout le monde.Il nous est arrivé à plusieurs reprises de ürgüp escort baiser seulement à trois, avec une autre femme ou avec un homme seul. Il y a eu Sonia, une collègue d’Elsa. Elle a 27 ans. On l’invite toujours de temps en temps chez nous, toute seule ou avec les mecs qu’elle fréquente et qu’elle nous présente. Je raffole de la chatte bien poilue de Sonia. Il y a aussi eu Laurent, un collègue à moi. Il est marié, mais sa femme est très souvent en déplacement dans d’autres régions. Nous ne sommes pas bi, mais il nous arrive de se tripoter la bite et de se sucer un peu tout en baisant Elsa chacun notre tour. Laurent reste souvent dormir chez nous au terme d’une partouze, dans notre lit ou dans la chambre d’amis. Elsa le rejoint d’ailleurs parfois dans cette chambre pour faire l’amour avec lui. Ça ne me dérange pas, d’autant qu’il m’arrive moi-même de revoir en cachette certaines femmes avec qui on a partouzé. C’est le cas de Julia, par exemple. Nous venions de partouzer avec elle et son mari, un soir, il y a deux mois de ça, quand elle m’a glissé en douce son numéro de portable. Je pense qu’Elsa fait la même chose de son côté, car elle reçoit souvent des SMS en ma présence, qu’elle lit discrètement. La seule idée qu’Elsa puisse me tromper m’excite, mais je continue de bander en la voyant montrer ses seins à des hommes en ma présence. Ses seins, son cul, sa chatte.Je le lui dis d’ailleurs souvent, quand on baise tous les deux :« J’aime que tu te mettes à poil devant des mecs qu’on connait à peine. Et j’aime te voir t’empaler sur des bites sans capotes. »Je pourrais vous raconter beaucoup d’autres choses encore, de notre vie dévergondée, mais Elsa ne va pas tarder à rentrer et nous avons rendez-vous ce soir avec un couple d’étudiants croisés sur un site de rencontres. Je suis très impatient. La fille me plait bien. Elle a 19 ans. Elle est métisse, très mince, avec de tout petits seins pointus. Elle est en photo à poil sur le site, aux côtés de son mec qui semble avoir une grosse queue. Elsa est impatiente de se la mettre au fond de la chatte, elle me l’a dit.Ils sont d’accord pour qu’on baise sans protection. Eux aussi préfèrent. C’est le cas de bon nombre d’autres partenaires que nous rencontrons. Il faut juste faire en sorte de se retirer à temps pour éjaculer. On ne sait jamais. Avec toutes les queues qui la pénètrent, Elsa aurait du mal à dire qui est le père du bébé.:::

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

antep escort istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri tuzla escort kartal escort izmir partner kayseri escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort seks hikayeleri escort pendik gaziantep escort izmir escort etiler escort izmir escort izmir escort
bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis sakarya escort bayan webmaster forum bursa escort bursa escort bursa escort