Tatouage Ch. 04

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Traduction d’un texte de Evals22.

Ce récit est une fiction qui mélange de la soumission et dégradation féminine. Si vous pensez que cela puisse vous choquer, ne continuez pas à lire.

Avertissement pour mes lecteurs : Malheureusement, je ne me suis rendu compte trop tard que cette histoire n’avait pas de fin. J’ai traduit les sept parties existantes mais vous risquez de rester sur votre faim après les avoir lues.

**********

Lori resta dans ses pensées toute la journée. Elle savait que si elle ne partait pas ou si Josh ne s’éloignait pas, elle succomberait à sa volonté, juste comme elle l’avait fait avec Franck à l’université et chaque année jusqu’à sa mort. Lorsqu’elle avait appris qu’il avait eu un accident mortel, c’était comme si on lui avait enlevé un gros poids de ses épaules.

Les trois dernières années furent un paradis pour elle. Elle n’avait plus peur de se retourner dans la foule et y voir Franck lui faire signe. Il n’y avait plus de comportement obscène et lascif pour lui. Et, malheureusement, elle dut admettre qu’il n’y avait plus d’incroyables sensations sexuelles dues à son désir d’être dégradée et humiliée. Elle n’avait plus les bons moments mais elle avait les bas, l’horrible culpabilité de faire face à son mari après avoir été baisée par d’autres à leurs anniversaires de mariage.

Une partie de son âme regrettait ces moments où son corps la trahissait, mais elle commençait à s’habituer à sa nouvelle vie tranquille. Puis Josh arriva. Il était comme Franck et en quelques heures il comprit se besoins. Elle ne pouvait nier l’excitation qu’il lui provoquait. Elle savait qu’il voulait la baiser et qu’il ne lui laisserait pas de répit. Elle l’avait fait avec Franck toutes ces années. Il avait su que son désir d’être humiliée pouvait être satisfait par sa visite annuelle. Elle savait qu’il ne voulait pas détruire sa famille, il voulait juste qu’elle sache qu’il le pouvait. Josh est différent. Lori ne se sent pas en sécurité avec lui.

David rentra à la maison à son heure habituelle. Il lui demanda comment s’était passée sa journée. Elle lui dit qu’il n’y avait rien eu d’excitant. Et pour la première fois, elle remarqua qu’il ne l’avait pas embrassé sur la joue comme il l’a fait durant vingt ans. En fait, elle ne pouvait se souvenir de son dernier bisou. Il semble que depuis le début de son régime cette marque d’affection avait disparu. Sauf la nuit de l’autre fois dans le garage.

Un coup à la porte interrompit ses pensées. Derrière, Josh tenait deux grands sacs bruns. David ouvrit la porte et le garçon entra puis posa les paquets sur la table.

– Je suis désolé de vous déranger, mais je suis tellement reconnaissant de ce que vous faites pour moi, que j’ai pensé amener le diner. J’espère que vous n’avez pas encore commencé à cuisiner Mme F.

Son sourire cachait quelque chose et Lori le sentit. Il ajouta :

– J’ai du chinois et un pack de bières.

– Et bien merci Josh. Lori, as-tu commencé à cuisiner? J’aime bien le chinois.

– Non, je n’ai pas commencé…

Sa voix fut interrompue par celle de Josh.

– Super, allons manger M. F., Pourquoi ne pas diner sur la terrasse. Je vais aider Mme F. à prendre des couverts et des verres.

David prit les sacs et sortit, sachant que Josh voulait être seul avec sa femme. Le jeune garçon parla dès que la porte coulissante se referma.

– Tant que je serai là salope, tu porteras des robes ou des jupes. Je ne veux pas te voir…

Avec un air méchant il tira sur son chemisier et son pantalon en disant :

– … avec ces merdes. Va te changer maintenant. Et mets des talons! Les pieds nus ne sont pas autorisés.

Avant qu’elle ne puisse répondre, Josh sortit avec le pack de bières et trois verres. Qu’allait penser David si elle se changeait? Elle regarda à travers la fenêtre et vit Josh et David porter un toast. Lori ne bougea pas et vit revenir Josh dans la cuisine. Il ouvrit des placards, puis regarda par-dessus son épaule et dit :

– Y’a-t-il quelque chose que tu ne comprends pas salope?

– Josh, s’il te plaît, David va se demander pourquoi je me suis changée. Je ne peux pas. S’il te plaît…

– Si tu restes habillée comme ça c’est fini. Je partirai d’ici et je sortirai de ta vie. Mais je te connais, je le sens, toi et moi savons tous les deux que tu ne veux pas ça … Mais que tu en as besoin.

Il se dirigea vers la porte puis se tourna :

Et puisque tu ne m’as pas écouté, pas de culotte ou de soutien-gorge, juste une robe et des talons.

Quand Josh s’assit à côté de David il lui dit :

– C’est son premier test. Si elle fait ce que j’ai demandé, j’ai peur que ce ne soit qu’une question de temps avant que je baise votre femme.

David demanda à Josh ce qu’il voulait dire, mais celui-ci s’arrêta quand il entendit un clic sur la terrasse de la piscine. Lori marchait vers eux vêtue d’une belle robe d’été. Les talons parurent bizarres à David car il savait combien elle aimait marcher pieds nus chez elle. Il remarqua aussi le rebond de sa poitrine quand elle marchait. Sa femme yabancı gaziantep escort ne portait pas de soutien-gorge. Il comprit que ça faisait partie du test de Josh. Il décida de ne pas laisser passer ça.

– Lori, pourquoi tu t’es changée chérie?

– Comme Josh nous a acheté le diner, j’ai pensé que je devais me rafraichir. J’ai gardé mes vêtements toute la journée.

Elle sourit en s’asseyant à côté de son mari et ajouta :

– C’est une prérogative féminine de pouvoir se changer quand elle veut non?

– C’est sûr, le diner ne sera que plus agréable. Tchin!

Josh leva sa bière après ces mots et il sourit à lori en claquant son verre contre le sien. Comme un chat jouant avec une souris, le jeune garçon s’amusait. Ils mangèrent, burent de la bière et bavardèrent tard dans la nuit. Chacun avait des arrières pensés et chaque mot était surveillé.

David ramassa la vaisselle et dit à Lori de se détendre pendant qu’il rangeait. Il lui dit qu’il ne voulait pas qu’elle salisse sa robe. Elle resta assise à la table sur le patio et regarda David faire la vaisselle. La fenêtre de la cuisine donnait sur la terrasse et David regardait de temps en temps pour voir s’il se passait quelque chose sortant de l’ordinaire.

Josh se mit à l’aise sur sa chaise et allongea ses longues jambes droit devant lui. Il croisa ses bras sur sa poitrine et avec le bout de la chaussure, il tapa doucement le pied de Lori sous la table.

– Ecarte salope!

Il remarqua qu’elle regarda vers la cuisine.

– Il ne peut rien voir, même moi je vois à peine dans cette lumière. Je veux être sûr que tu as suivi mes instructions.

Lori laissa ses cuisses se séparer et elle écarta les jambes jusqu’à ce qu’elles soient arrêtées par les accoudoirs de la chaise. Elle souleva sa robe pour exposer son entrejambe.

Comme s’il y avait une nouvelle odeur, Josh inspira profondément et expira lentement.

– Quelle est cette odeur Mme F.? Qu’est-ce que je sens?

Elle tint sa robe à la taille et resta assise silencieusement. Il avait raison, elle pouvait le sentir.

– Mais… Vous êtes une salope stupide. Si tu ne fais pas ce que l’on dit ou si tu ne réponds pas rapidement aux questions, la punition ne sera que plus dure.

Josh sourit.

– Ou peut-être que tu veux ça. Maintenant Mme F. qu’est-ce que je sens? Ou dois-je appeler ton mari pour lui demander?

Elle répondit dans un petit murmure :

– Mon sexe. Tu sens mon sexe.

– Lori, Lori, Lori. Ça ne te dérange pas que je t’appelle Lori. Je sais que c’est osé vu notre différence d’âge. Mais vu que tu as les jambes écartées comme une pute ordinaire. Cela me ramène à ma question Lori. Pense-tu que les putes communes ont un sexe? Les adolescentes précoces, les femmes de ministre ont un sexe. Mais les putes comme toi? Maintenant qu’est-ce que je sens?

Son ton devint plus menaçant quand il finit sa question.

– Ma chatte. Tu sens ma chatte.

– Ça doit être très humide pour que je la sente d’ici. Tu vas mettre tes doigts dedans et me laisser écouter comme c’est mouillé. Utilise ta main gauche, je veux voir la lumière de la lune briller sur ton alliance.

Lori laissa tomber sa main gauche entre ses jambes écartées. Ses doigts entrèrent facilement dans son sexe. Le son spongieux confirma combien elle mouillait.

– Bonne fille! mets donc un quatrième doigt là-dedans. A la fin de l’été j’espère que tu fistes ta chatte pour moi, ta main entière jusqu’au poignet à l’intérieur. Bien sûr, tu le feras avec l’autre main n’est-ce pas? je ne voudrais pas que tu perdes ta bague dans cette chatte inondée.

Lori grogna. Elle faisait des petits bruits d’animaux. Ses yeux étaient fixés sur Josh. Elle ne pensait plus à la fenêtre de la cuisine ou à son mari.

– Bien Mme F. Stop!

Il regarda l’expression peinée sur son visage. Elle était sur le point de jouir quand ses paroles l’ont ramenée à la réalité.

– Maintenant je veux que tu frottes ces doigts mouillés et puants sur ton visage. Oui comme ça, sur tes joues, ton cou. Bonne fille! Maintenant ferme les yeux et frotte-les sur tes paupières.

Josh la regarda alors qu’elle suivait ses instructions. Il se leva, en espérant que son érection ne soit pas trop apparente.

– Bonne nuit Lori! Et lave toi avant d’embrasser M. F.

Il fit quelques pas puis se retourna comme s’il avait oublié quelque chose.

– Oh j’oubliais. Je veux que ta chatte soit rasée la prochaine fois que je la verrai.

Il se dirigea vers le cabanon de la piscine, la laissant seule. Très vite elle rabaissa sa robe et se demanda comment aller se laver avec David dans la cuisine. Elle entendit la porte s’ouvrir et vit son mari approcher avec deux verres.

Ses narines s’élargirent. On ne pouvait pas s’y tromper. Elle sentait comme la banquette arrière de la voiture d’un adolescent lors d’une soirée.

Agissant rapidement, elle sourit à David, jeta ses chaussures, et d’un mouvement fluide elle tira sa robe par-dessus sa tête et plongea yabancı gaziantep escort dans la piscine. L’eau refroidit son envie et lava les preuves.

Elle refit surface et nagea vers le bord où David était assis. Il lui tendit un verre et dit :

– Pas de sous-vêtements, une baignade de nuit! deviendrais-tu une nymphe? Est-ce pour moi ou pour Josh?

Elle posa le verre et leva les yeux du bord de l’eau. Elle se redressa pour que ses seins flottent à la surface avec ses tétons durs à demi immergés.

– C’est pour mon « nouvel étalon ». Maintenant pourquoi ne m’attraperais-tu pas une serviette et nous finirons notre verre dans la chambre.

Elle remarqua de nouveau quelque chose de différent chez son mari quand ils firent l’amour. Son ardeur semblait seulement bestiale. Il manquait la passion.

*****

Le lendemain matin, Lori resta au lit jusqu’à ce que son mari lui dise au revoir et qu’elle entende partir Josh. Ensuite elle se leva et se doucha. Puis elle se regarda dans le miroir de la salle de bain. Elle vit une femme séduisante vivant dans une jolie maison avec un mari et une famille charmants.

Pourtant elle devait risquer de tout perdre. Les humiliations lui donnaient des frissons qui l’emportaient sur sa culpabilité. Les larmes lui montèrent aux yeux alors qu’elle se rendait compte qu’elle ne pouvait combattre cette passion. Elle était incapable de lutter contre ce démon intérieur.

A ce moment-là, elle décida qu’elle se battrait contre ses pulsions et qu’elle refuserait les demandes de Josh.

Un homme demande à un drogué pourquoi il ne retire que des petites sommes toutes les heures au guichet automatique pour se payer sa drogue, plutôt que de faire un gros retrait. Le toxicomane lui répondit que pour lui, chaque retrait était le dernier et qu’il voulait arrêter juste après.

C’était un peu la façon de faire de Lori. Bien que ses intentions soient bonnes, quand elle vit les poils de sa chatte, elle attrapa les ciseaux. Elle justifia son geste en se disant que son mari voulait qu’elle se rase. Elle finit le travail dans la douche et elle rinçât.

Ensuite, elle s’habilla avec une autre robe d’été et mit des sandales. Dans son esprit, ce n’était pas sur l’ordre d’un garçon de 23 ans, mais la satisfaction personnelle d’une femme à prendre soin de son apparence.

Elle était dans la cuisine, en train de boire un café quand le bruit de l’ouverture de la porte du patio la fit sursauter. Elle leva les yeux et vit le sourire diabolique sur le visage de Josh.

– Lève-toi salope!

Elle se leva lentement, craignant que ses jambes ne la soutiennent pas. Josh secoua la tête de déception.

– Qu’est-ce que je t’ai dit hier soir à propos de comment tu devais t’habiller?

Tu as dit pas de pantalon, seulement des jupes et des robes.

Elle était mortifiée que ce garçon puisse lui provoquer une telle peur et une telle excitation.

– Et tu as dit pas de pieds nus. Je pensais avoir fait ce que tu voulais.

– Si tu avais écouté attentivement au lieu de penser à ta chatte dégoulinante, tu te serais souvenue que j’avais dit que je te voulais en talons.

– Je suis désolé Josh. Je pensais que les talons ce n’était que pour hier soir. Je pensais que les sandales… je suis désolé… je peux changer.

Josh se souvint des photos que David lui avait montrées. Beaucoup d’entre elles montraient ses pieds dans des talons aiguilles.

– Je suis sûr que tu as une paire de talons aiguilles de pute dans le fond de ton armoire. Quand je reviendrai cet après-midi, je veux que tu les portes.

– Oui Josh. Mais est-ce que je pourrai changer avant que David ne rentre à la maison?

Elle s’arrêta puis ajouta :

– S’il te plaît? Il deviendra suspicieux si je m’habille comme une pute.

– Mais tu es une salope Lori. Toi et moi le savons.

Il se servit une tasse de café et s’assit sur la chaise de cuisine en face d’elle. Il attrapa le journal abandonné par David plus tôt.

– Baisse ta culotte jusqu’à tes genoux. Et tu feras bien d’écarter les jambes pour qu’elle ne tombe pas. Si elle tombe sur tes chevilles, tu porteras tes talons toute la journée et toute la nuit. Et retrousse ta robe au-dessus de ta taille.

Lori sentit son ventre se serrer tandis qu’elle tirait sa robe au-dessus de sa taille. Avec un peu de difficulté, elle utilisa son avant-bras pour tenir le tissu, tandis que de l’autre main, elle descendit sa culotte à ses genoux. En gardant les jambes écartées, la culotte était tendue et elle était sûre qu’elle ne tomberait pas.

Elle attendit quelques minutes avant que Josh ne lève les yeux du journal. Il regarda sa chatte rasée, sourit et retourna à sa lecture. Lori se sentit ridicule debout dans sa cuisine. Elle se maudit car son indifférence la faisait mouiller encore plus.

Il finit de lire le journal, le plia soigneusement et le plaça sur la table. Puis levant sa tasse de café il dit :

– Mme F., ou non pardon, Lori, ça te dérangerait d’amener la cafetière ici yabancı gaziantep escort bayan et de me servir une nouvelle tasse de café?

Lori commença à se déplacer du comptoir à la table en faisant de son mieux pour que la culotte ne tombe pas. Une fois qu’elle eut rempli la tasse, il lui dit de poser la cafetière sur la table et de ne pas bouger. Il leva la main et caressa la zone sans poil au-dessus de sa fente. Comme un enfant avec un nouveau jouet, Josh semblait fasciné par cette chatte rasée. Il écarta les petites lèvres et trouva son clitoris. Il sentit l’humidité se former et l’odeur était de plus en plus forte.

Chaque fois qu’il sentait qu’elle était sur le point de s’enflammer il s’arrêtait. Après quelques minutes, elle était au bord de l’orgasme. Il s’arrêta et se leva. Son visage était à quelques centimètres du sien. Il s’avança jusqu’à ce que ses lèvres effleurent les siennes. Il posa un léger baiser, un peu comme un baiser d’adolescents naïfs. Puis il recula alors que la langue de Lori sortait pour chercher sa bouche.

Il recula et se dirigea de l’autre côté de la table de la cuisine. Il vit les lèvres de Lori prêtes à former des mots. Il lui fit signe de se taire.

Lori ne comprenait pas le garçon. Franck l’aurait baisée tout de suite. « Pourquoi me taquine-t-il? » pensa-t-elle.

Ses yeux se baissèrent lorsque qu’elle vit se mains se poser sur sa ceinture. Il la défit et l’enleva de son pantalon pour la placer sur la table devant lui. Il ouvrit son pantalon et chercha à l’intérieur sa bite visiblement bien dure. Lori se demanda si ça faisait mal qu’elle soit pliée ainsi. Josh luttait pour la sortir de son caleçon.

Les yeux de Lori s’élargirent quand elle vit pour la première fois son membre. Il n’était pas exceptionnellement grand, mais il était plus gros que celui de David et assez similaire que celui de Franck dans ses souvenirs. Avec sa main droite il se caressa, répétant le mouvement de haut en bas encore et encore.

Il parla et sa voix fit passer le regard de Lori de sa bite à son visage.

– Lori, tu es ma petite salope, n’est-ce pas?

– Oui.

– Tu la veux?

Il arrêta de se caresser et agita sa queue vers elle avant d’ajouter :

– N’est-ce pas? Dis-moi ce que tu veux salope!

– Ta… Ta bite. Je veux ta queue Josh. Je veux être ta salope. S’il te plaît… Arrête de me taquiner Josh et baise-moi. S’il te plaît.

– Tu la veux dans ta bouche. Et dans ta chatte rasée. Et dans ton cul. Dis-moi Lori!

Il recommença à se branler de haut en bas, augmentant la vitesse.

– Je veux l’avoir de toutes les façons. Dans ma bouche, ma chatte et mon cul. Je suis une salope et tu sais comment traiter les salopes comme moi.

– Je pourrais te laisser comme ça. Pour être honnête, tu es un peu vieille et déjà bien utilisée.

Il sourit en la voyant grimacer sur ses paroles.

– Mais je pense que si tu suis mes instructions, mon ami et moi pourrons nous amuser.

Une fois de plus, il s’arrêta de parler et agita sa queue vers elle.

– Je dois te dire Lori que je suis le genre de gars qui aime regarder le cul d’une femme quand elle porte des talons hauts. Ça me rend fou. Mais tu as dit que tu ne voulais pas les porter toute la journée pour moi. Tu es inquiète de ce que pensera M. F. C’est égoïste n’est-ce pas Lori? Faire un mensonge à mon mari ne vaut pas la peine pour me plaire?

Lori réalisa ce qu’il voulait. Si elle le voulait, elle devait s’occuper de David sans son aide. Elle regarda le jeune garçon droit dans les yeux et se rapprocha lentement de lui. Josh vit l’élastique de sa culotte se détendre. Il fut amusé pendant un moment en la regardant, puis la gravité reprit ses droits et elle tomba sur les chevilles de Lori.

La main de Josh bougea rapidement et il posa sa queue sur la table. Il parla avec les grognements d’un homme prêt à jouir :

– Si tu m’avais accueilli avec des talons ce matin, tu aurais eu ça dans ta chatte et non sur la table de la cuisine.

Son corps se tendit, il avança ses hanches en avant et mit sa main à la base de sa queue. Giclée après giclée, il éjacula sur la belle table en bois d’érable finement polie.

Il lui fallut un certain temps pour que ses muscles du dos se détendent et que son corps récupère de sa jouissance. Il remit sa queue dans son caleçon et reboutonna son pantalon. Il ramassa sa ceinture et fit le tour de la table. Il attrapa Lori derrière le cou et la poussa lentement contre la table. Son visage se trouva bientôt à quelques centimètres de la flaque de sperme. Il souleva sa robe et tint fermement Lori contre la table.

– Je fais ça pour te donner une leçon. Il semble que tu sois une stupide salope qui ne sait pas obéir à des ordres simples. Je veux que tu regardes mon foutre sur la table Lori. C’est de ta faute si je l’ai gaspillé.

Le corps de Lori se raidit quand elle sentit le cuir de la ceinture frotter ses fesses. Josh s’éloigna de la table.

– Je pense que tu devrais être punie pour ta stupidité. N’est-ce pas Lori? Quelle serait une punition appropriée pour toi?

Il passa de nouveau la ceinture sur ses fesses.

Lori savait qu’il avait raison. Elle méritait d’être punie. Mais pas pour le fait d’oublier ses talons, pour le fait de se laisser traiter de cette façon, pour le fait qu’il profite de sa dégradation, pour risquer sa vie avec son mari et sa famille pour une simple perversion, pour être si faible à succomber à la volonté de cet homme.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

tuzla escort kartal escort izmir partner sex hikayeleri film izle otele gelen escort gaziantep escort çankaya escort ankara escort şişli escort keçiören escort etlik escort sex hikaye kocaeli escort kocaeli escort izmir escort izmir escort izmir escort antep escort seks hikayeleri Escort ankara Ankara escort bayan Ankara rus escort Eryaman escort bayan Etlik escort bayan Ankara escort bayan Escort sincan Escort çankaya bakırköy escort taksim escort kızılay escort esat escort Antalya escort şişli escort kayseri escort mecidiyeköy escort porno etiler escort şirinevler escort kırklareli escort kırşehir escort kocaeli escort konya escort kütahya escort malatya escort manisa escort maraş escort mardin escort mersin escort beylikdüzü escort hurilerim.com Escort Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com escort görükle escort bayan escort escort escort travestileri travestileri bahis forum balçova escort alsancak escort gaziemir escort bornova escort konak escort buca escort karşıyaka escort mersin escort xnxx Porno 64 alt yazılı porno bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa otele gelen escort görükle escort bayan porno izle şişli escort istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Moda Melanj Anadolu Yakası Escort Kartal escort Kurtköy escort Maltepe escort Pendik escort Kartal escort
bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis bursa escort bursa escort bursa escort