Une offre que l’on ne peut refuser!

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

Une offre que l’on ne peut refuser!Depuis quelques années, mon mari fait des affaires avec Marc, un homme charmant de 32 ans, 1m85 qui possède un physique d’athlète. Habituellement, à la brasserie, ils discutent de sports, de politique, d’économie et autres sujets plutôt sérieux, mais cette fois, Marc lui parle d’un tout autre sujet. Sans trop savoir comment s’est arrivé, il lui avoue ses fantasmes. Il aimerait baiser une femme mariée ayant une certaine maturité. En plus, il adore les infirmières, il les imagine dans toutes les situations les plus scabreuses. Sur la base de ses confidences, mon mari lui avoue ses fantasmes : “j’aimerais que ma femme devienne une pute au cours d’une soirée, j’aimerais qu’un homme puisse la baiser devant moi en échange de sommes d’argent”. Mon mari sais que Marc est riche et il ne lui dit pas tout de suite que je suis une infirmière qui travaille depuis 15 ans dans le même hôpital. Au travail, je porte souvent des jupes courtes avec des bas de style Dim-Up. Il me suffit de changer mes souliers d’infirmières pour des talons hauts et ma tenue se transforme complètement. D’infirmière plutôt sage, je deviens alors une allumeuse de premier ordre, j’aime être féminine, j’aime plaire. Mes supérieures ne manquent pas de me rappeler que ma tenue n’est pas toujours convenable… ce sont des femmes jalouses qui n’ont pu conserver leur taille de jeunes filles.Ce soir-là, mon mari sent que Marc est prêt à mordre à l’hameçon. Marc avoue ne pas avoir baisé depuis deux mois, ses affaires l’accaparent énormément, il trouve peu de temps pour faire la fête. Avant de se quitter, mon mari lui dit qu’il doit passer me prendre à mon travail, à l’hôpital. C’est à ce moment que Marc apprend que je suis infirmière. Mon mari tente le diable et me décrit : “Elle s’appelle Alexandra, elle est blonde, longues jambes, mince, lèvres pulpeuses, cul d’enfer et aujourd’hui, elle a mis une robe moulante qui met en valeur son corps de rêve et qui descend à quelques centimètres au-dessus des genoux.” Mon mari lui dit qu’il pourrait me présenter s’il veut. Sans se faire prier, Marc l’accompagne. Avant d’aller me chercher, il m’appelle et m’indique que ce soir nous pourrions nous amuser tout en faisant de l’argent. Évidemment, Marc n’est pas au courant de notre conversation. Mon mari me dit de mettre mes escarpins (que je garde toujours dans mon casier au cas ou) et d’enlever mon soutien-gorge et ma petite culotte. Je détache même les deux premiers boutons de ma robe et mes mamelons érigés en permanence sous celle-ci me donne un air de pro. J’exagère un peu mon maquillage comme le ferait une prostituée. Cette situation m’excite au plus haut point.Ils arrivent à l’entrée des employés de l’hôpital, je les attends, un homme venait de me faire la causette. L’importun louchait vers ma poitrine depuis un moment et je ne savais pas comment m’en débarrasser. Je suis donc bien contente de les voir. Je prend place à l’avant, Mon mari fait izmir escortlar les présentations et Marc, assis derrière moi, nous invite à son hôtel, je rougis en entendant la proposition, lourde de sous-entendu. Arrivés à la chambre, il commande une bouteille de champagne. Je vois bien qu’il me trouve à son goût. Assise sur un sofa, ma robe remonte découvrant encore mieux mes jambes, mes cuisses. La conversation reste banale avant que mon mari ne fasse comprendre à Marc que pour de l’argent, je suis prête à aller plus loin. Pas besoin de plus d’explications, Marc traite mon mari de sale profiteur en lui faisant un clin d’œil, et il accepte que le jeu commence. Il sort un billet de 50€ de son portefeuille que mon mari s’empresse de prendre, il me demande de montrer mes jolies fesses. Alors, je me lève, me tourne pour présenter mon dos, je remonte ma robe, écarte mes jambes et présente mon cul en ouvrant mes globes fessiers pour qu’il mate bien. Après une minute, je reviens à ma place. Marc en veut plus. Il offre un autre billet de 50€ pour voir mes seins, le billet disparaît rapidement dans la poche de mon mari. Je déboutonne ma robe, la descend jusqu’à la taille. Mes mamelons qui pointaient sous la robe demeurent érigés lorsque découverts et ma petite poitrine est encore bien appétissante pour une femme qui a plus de 40 ans et qui a 3 enfants. Marc apprécie le spectacle.Je lui dis que pour 100€, je resterai toute nue devant lui. Il s’empresse de remettre le montant à mon mari. Sans un mot, il reprend une coupe de champagne, j’ai soif moi aussi et très élégamment il me tend une coupe. Il veut m’embrasser, mais je me recule. -“Tu sais Marc” dit mon mari “je peux tout t’accorder si tu y mets le prix.” Il sort un autre billet de 100€ et me demande de me mettre à quatre pattes pour lui. J’accepte aussitôt sa proposition, je me place sur le lit la tête dans l’oreiller et le cul relevé. Il me caresse, presse mes fesses, puis se lèche un doigt et le passe le long de ma raie du cul. Voir ce spectacle excite mon mari qui baisse son pantalon et sort sa bite qu’il caresse lentement, il bande dur. Je veux que le plaisir se poursuive. Marc propose une baise complète, mais le prix sera corsé, 1000€. Il accepte sans discussions, mon mari prend les billets le compte est bon…À partir de ce moment, les caresses et les baisers alternent. Il me donne la fessée. Il sort même une règle de sa mallette pour donner des coups sur mes cuisses, mes fesses et mes mamelons. Moi qui ai toujours refusé le SM-soft, j’accepte le tout sans rechigner. J’y prend même du plaisir. Il prend mes mamelons en les étirant puis me fait un cunnilingus et me lèche jusqu’au cul. Ce genre de caresses à l’anus, qui généralement me déplaisent, deviennent une source de jouissance. Jamais je n’aurais pu soupçonner prendre autant de plaisir mais la situation de me faire vendre et prendre comme une vulgaire putain me rend folle. Il saisit la bouteille de champagne izmir escort bayan et enfonce le goulot dans mon sexe dégoulinant de cyprine, il reste un peu de champagne qu’il lape par la suite jusque dans mon cul offert.De son côté, mon mari s’astique le manche lentement, ses doigts effleurent le bout de son sexe, il ressent de multiples et petites jouissances sans atteindre l’orgasme total. C’est un plaisir sans cesse renouvelé.Marc prend un préservatif pour me pénétrer. Il a un sexe d’une longueur de plus de vingt centimètres et d’une bonne circonférence, il est même impressionnant. Il se place à l’entrée de ma chatte et me prend d’un coup sec en me disant “tiens prend ça salope”. Ces mots crus me perturbent mais d’une façon dont je n’imaginais pas l’être, en effet une chaleur m’envahit. Je me sens comme un objet sexuel vendu et juste bon à baiser ! Il me remplie bien et me lime à fond. Il prend son temps. Puis, il me retourne pour me sodomiser d’un coup. Je proteste, la surprise et la peur sans doute. il menace de reprendre son argent. Je me rend compte que mon attitude pourrait briser ce jeu de rôle, alors je le regarde et lui dis “non reste!”. J’ondule alors ma croupe comme une chatte en chaleur pour lui faire comprendre qu’il peut y aller. Il glisse deux doigts dans ma chatte, enduit mon petit trou de mouille et les enfonce doucement. Une fois bien préparée, il crache dans mon petit œillet avant de me pénétrer lentement centimètre par centimètre. Je ressens d’abord de la douleur qui se transforme en une sensation diffuse que je ne peux m’expliquer. Je ne proteste plus, je prend mon pied comme jamais. Mon mari ne m’a pris de ce côté qu’en de rares occasions et voir son ami réussir ce tour de force le fait jouir. Il se lève pour s’approcher de moi et je vois ses giclées, certaines atteignent même mon visage.Marc m’encule encore et encore. Je jouis ! Je jouis du cul ! Je crie mon orgasme. J’ai une crainte que l’on vienne frapper à la porte de notre chambre mais cette appréhension disparait vite et c’est tant mieux. Marc garde la forme et me besogne. Il n’a pas encore juté. Il se retire soudainement, me retourne et enlève sa capote. Il me contraint à le prendre en bouche. Il m’oblige à faire une gorge profonde. Là encore je n’avais jamais accepté d’aller jusqu’au bout. Sans m’avertir, en me tenant la tête, il baise ma bouche sauvagement et me décharge son foutre dans la gorge. Surprise et ne voyant pas d’autre alternative, j’avale sans en perdre une goutte. Marc se tourne alors vers mon mari, qui bandait à nouveau très fort et lui dit “c’est une bonne pute que tu as là”. Je me lève, viens vers mon mari et le suce directement sans mots dire. Il ne tient pas longtemps et lui aussi, m’agrippant par les cheveux, éjacule tout son sperme chaud dans ma bouche. Je l’avale comme une bonne putain que je suis devenue ce soir ! A cette pensée, je place une main sur ma chatte et une autre sur un de mes seins et je jouis moi izmir bayan escort aussi presque immédiatement à ce simple contact. Le fantasme assouvi était trop fort. Prenant une pause, Marc commande une autre bouteille de champagne. Moi, je me repose, j’apprécie le moment. Je me fait plus câline. J’ai envie de recommencer. Lorsqu’on frappe à la porte pour nous apporter le breuvage, mon mari me dit d’aller ouvrir, j’y vais un peu honteuse et c’est donc nue que j’accueille le garçon. Ce dernier ne manque pas d’admirer mon corps. Cette situation me fait mouiller de plus belle.Marc veut un deuxième service. Mon mari, en jetant un regard lubrique vers moi toujours debout et à poil devant eux, lui répond que vu ce qu’il a déjà payer c’est compris dans le prix. Marc m’attire donc contre lui, je lui met un autre préservatif et lui monte dessus. Marc demande alors à mon mari de venir derrière moi pour me prendre par le cul. -“Elle aura droit à la double pénétration ta salope!” lance t’il.Mon mari bande à mort. C’est un de ses vieux fantasmes qui s’offre à lui. Il ne manquera pas l’occasion le vicieux. Un peu craintive de ce que je vais ressentir pour cette première, je me relâche bien et me met en bonne position. Je sens ces deux bites entrer et sortir de moi. Je suis prise en sandwich et me faire traiter de la sorte ne tarde pas à me faire jouir. Ils me pistonnent pendant une bonne trentaine de minutes et sans ménagement, les insultes fusent, je suis une bonne petite pute… un bon vide couilles… une salope… chacun de ces mots agissent sur moi comme un électrochoc et me donnent orgasme sur orgasme. Quand ils estiment s’être bien servis de moi, ils se retirent et viennent se finir sur mon visage, une quantité encore conséquente de sperme vient s’écraser sur mes joues, mon front et mes lèvres. Marc me dit d’ouvrir le bouche et de tirer la langue pour recevoir les dernières gouttes de leur plaisir, j’obéis. je suis couverte de foutre, ça dégouline sur mes seins et coule sur mes cuisses. Je me sens bien cochonne et j’aime ça! Nous soufflons allongés sur le lit puis je me lève pour aller prendre une douche. J’entend Marc demander à mon mari s’il peut la prendre avec moi. Mon mari toujours dans son rôle, lui dit que oui mais que ce service est payant. Marc ricane et lui dit “mon salop tu ne perds pas le nord toi !”. J’entend le bruit des billets qui passent de main en main, mon mari me vend encore… mon bas ventre est en feu. Marc me suit donc sous la douche, il a payé c’est son droit. Au retour de notre soirée, que j’ai grandement appréciée, je confie à mon mari que dans la douche j’ai vu Marc pisser sans gène près de moi et qu’une fois fini il m’a plaquée contre le mur pour m’enculer sauvagement pendant quelques minutes et qu’il a giclé le peu de sperme qu’il lui restait sur mes fesses. Qu’au sortir de la douche, il avait pris une brosse à cheveux pour m’administrer une fessée, le cul devenant rouge, sans que je n’émette un son.En l’espace d’une soirée, j’avais accepté, par jeu, plusieurs fantasmes que je refusais jusque là, et ce pour de l’argent…Était ce le début de quelque chose de régulier ? L’avenir nous le dira… mais l’envie est plus que présente…Fin.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

istanbul travestileri istanbul travestileri ankara travestileri didim escort tuzla escort kartal escort izmir escort izmir escort escort ankara izmir partner ankara escort seks hikayeleri escort pendik kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort antep escort
bahis siteleri kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis sakarya escort bayan webmaster forum bursa escort bursa escort bursa escort